Anonim

Au moins deux passagers à bord de deux vols retardés d'Air Transat à l'aéroport international d'Ottawa ont appelé le 911 lundi.

Selon CBC News, deux vols en provenance de l'Europe et à destination de Montréal ont connu des retards importants sur le tarmac après avoir été détournés vers Ottawa en raison des orages.

Certains passagers affamés et affamés ont eu recours aux médias sociaux pour exprimer leur frustration, tandis que l'un d'eux a parlé à CBC News depuis l'intérieur de la cabine.

"L’appareil a en fait perdu de la puissance et est passé à zéro (climatisation), et puis maintenant nous avons les portes ouvertes et un enfant vomit, et les gens sont en train de perdre la tête", a déclaré la passagère Laura Mah à la publication, soulignant que les ambulanciers sont arrivés après que quelqu'un a appelé le 911.

"Ils sont en train de se mettre en colère en disant:" Cela ne va pas, ça ne va pas, vous ne pouvez pas nous faire ça. " La police est ici et les pompiers sont là et ils nous disent qu’ils ne peuvent rien faire, qu’il faut rester sur place ".

L'avion de Mah en provenance de Bruxelles est finalement arrivé à Montréal à 23h30 HE lundi, avec plus de huit heures de retard.

Un autre vol Air Transat au départ de Rome a été retardé de quatre heures à Ottawa. Ce vol a finalement décollé pour Montréal environ 30 minutes après que l'un des passagers ait composé le 911 pour demander de l'aide.

La porte-parole de l'Administration de l'aéroport international d'Ottawa, Krista Kealey, a déclaré à CBC News que des dizaines de vols avaient été déroutés vers Ottawa lundi en raison de la tempête. Elle a également indiqué qu'il incombait aux compagnies aériennes de décider si les passagers devaient descendre.

Beaucoup de déviations dues aux tempêtes à YYZ et YUL…

- Aéroport d'Ottawa (@FlyYOW) le 1 août 2017

Je suis désolé de l’entendre - il appartient à la compagnie aérienne de déterminer s’il faut débarquer ou l’attendre si un vol est dérouté.

- Aéroport d'Ottawa (@FlyYOW) le 1 août 2017

"Nous avions des bus en attente au cas où ils décideraient de débarquer leurs passagers et de les traiter aux douanes", a déclaré Kealey.

"Toutefois, cette décision n’a pas été prise par la compagnie aérienne et c’est finalement elle qui est responsable de décider si un vol débarque et, dans le cas d’un vol international, passe par les douanes canadiennes, ou si et l'attend dans l'espoir qu'il puisse atteindre sa destination finale ".

Selon Kealy, le vol au départ de Bruxelles a été retardé de toute l'après-midi et toute la soirée à cause d'appels médicaux, de problèmes mécaniques et de ravitaillement en carburant.

LIRE LA SUITE: Un passager nu retarde un vol Spirit Airlines

Air Transat s'est excusée pour le désagrément occasionné, mais elle a en partie transféré la responsabilité à l'aéroport, affirmant que le personnel n'était pas en mesure de fournir des ponts ou des escaliers pour permettre aux passagers de débarquer en raison de l'afflux de trafic.

En attendant les autorités aéroportuaires, nous n’avons aucun contrôle sur cela. YOW a reçu plus de 30 vols non prévus. / CPA

- Air Transat (@airtransat) le 1 août 2017